Six conseils pour rouler sous la pluie

Lisez la suite pour découvrir tout ce que vous devez savoir sur la conduite sous la pluie.

Rouler sous la pluie peut être difficile et entraîner des accidents et des blessures. Même les coureurs professionnels ont du mal à rouler sous la pluie. Voici six conseils qui vous aideront à éviter les accidents par temps fou.

front of motorcycle covered in droplets of rain

open quote

 

1. Équipez-vous avec des vêtements de pluie

Tout d'abord, vous devez porter un équipement pour vous protéger de la pluie. Une qualité combinaison de pluie imperméable est un bon début. Ensuite, envisagez de superposer des vêtements chauffants à porter sous le vêtement de pluie afin qu'il ajoute une chaleur supplémentaire. 

Les autres éléments à prendre en compte lors de la recherche d'équipement sont gants imperméables, lunettes anti-buée et bottes. Lorsque vous roulez sous la pluie, vous ne voulez pas que vos gants soient mouillés car cela ne vous permettra pas de saisir les poignées, ce qui entraînera une perte de contrôle de votre véhicule. De plus, le port de lunettes est obligatoire lorsque vous roulez sous la pluie car cela vous offrira une meilleure vision. 

Il est important d'équilibrer confort et flexibilité, compte tenu de l'état dans lequel vous roulez. 

Enfin, votre moto devrait être prête pour le voyage; assurez-vous de ne pas utiliser les pneus que votre ami vous a donnés pour la course. Ce n'est tout simplement pas la bonne occasion! Plus il y a de fils sur les pneus, meilleur sera votre véhicule.

 

                                                                                   close quote   

2. Scannez en avant.

En roulant, nous avons tendance à ne pas faire attention au sol. Essayez d'éviter les flaques autant que possible pour votre stabilité. Les trous d'entretien et les chaussées de scellant peuvent également réduire la traction pendant la pluie; assurez-vous de numériser à l'avance.

De plus, résistez au freinage brutal ou à l'accélération, essayez de rouler sans faire d'efforts agressifs.

 

open quote                       

                                                        

3. Soyez conscient des intersections

Les intersections sont le lieu de nombreux accidents. Par conséquent, soyez toujours attentif à la circulation à venir et ralentissez lorsque vous passez un passage à niveau pour éviter les accidents. Lorsque vous vous arrêtez à un feu rouge, assurez-vous d'avoir suffisamment d'espace pour ranger deux voitures entre vous et le véhicule devant vous.

motorcycle rider in the rain on main road

                                                                                   close quote

4. Concentrez-vous sur une chose à la fois

Par temps parfait, vous pouvez combiner plusieurs actions à la fois, comme l'accélération, le changement de vitesse ou le freinage de piste en virage. Mais pendant une journée pluvieuse, il vaut mieux se concentrer sur une chose à la fois. 

 

open quote

 

5. Trouver une ligne sèche

Nous savons tous comment c'est quand il commence à couler. Les rues sont pleines d'eau, vous voulez donc vous assurer de ne pas éclabousser partout. Notez que suivre la trace du véhicule devant vous peut être une mesure stratégique. Trouvez une ligne sèche et conduisez dessus. Les roues peuvent agir comme une charrue pour brosser l'eau du trottoir pendant un bref instant. 

                                                                                   close quote

6. Allez-y doucement

Conduisez lentement et régulièrement. Donnez-vous un peu d'espace entre les autres véhicules car vous devriez augmenter la distance de freinage par mauvais temps. Regardez toujours à travers votre miroir pour vérifier votre environnement. Enfin, détendez votre corps et votre esprit, faites confiance à votre vélo et à vous-même. Prendre plaisir! C'est marrant!

Quels conseils utilisez-vous lorsque vous roulez sous la pluie?